#
#
#

Son

 

Les normes internationales en matière de sécurité en milieu industriel rendent obligatoires l’installation de dispositifs adéquats de signalisation sonore activables en cas d’alarme, d’incendie, de danger ou d’urgence , pour la sécurité des personne employées dans les processus  de production modernes.

Les variables du signal acoustique fixées par les normes internationales en matière de sécurité sont :

– Le niveau de pression acoustique mesuré en décibels  (dB);
– Le champe de fréquences du son en Hertz  (Hz);
– La distance entre le dispositif et son destinataire
– La présence d’autres sources de bruit.

Le niveau de dB doit être supérieur de 15 dB par rapport au  niveau de bruit ambiant  et dans tous les cas supérieur à 65dB; alors que la fréquence centrale du signal acoustique doit être comprise entre  300 et 3000 Hz et la plus différente possible de la fréquence centrale de l’endroit ou le bruit environnent est le plus fort.

L’application de cette règle nécéssite l’utilisation d’un phonomètre , instrument qui consent de relever le niveau en  dB et la fréquence en  Hz – et des données techniques de chaque modèle de dispositif acoustique , présentes dans le catalogueSirena.

Les données relatives au niveau acoustique des dispositifs Sirena fournissent le niveau de pression acoustique en dB mesuré en chambre anécoïque , à un mètre de distance sur l’axe du dispositif émetteur. Les données fournies sur le catalogue se réfèrent au niveau acoustique maximum , mais sur de demande le client peut obtenir d’ultérieures informations relatives au spectre acoustique de tous les produits Sirena.

Pour une installation correcte et efficace  , il suffit de superposer le spectre acoustique du dispositif choisit à celui du bruit ambiant ,  de manière à mettre en évidence la différence de niveau de pression acoustique en dB et celle du champ de fréquences en Hz.

Pour le choix du meilleur dispositif possible, il est nécéssaire de tenir compte de certaines informations de caractère techniques mentionnées ci dessous.

Les sirènes électromécaniques  sont adaptées à des signalisations de durée brève et non pour service continu, elles émettent un son linéaire et atteignent la fréquence fondamentale après une période brève . Le son linéaire consiste en un sifflement continu qui peut – après quelques minutes- habituer l’oreille : pour améliorer son audibilité il peut être rendu modulaire ou intermittent grâce à l’utilisation d’un modulateur.

Les  avertisseurs acoustiques électromagnétiques à membrane vibrante ou piston battant  émettent des sons caractéristiques, immédiatement perceptibles et différenciables.

Ces dispositifs sont à basse fréquence , de portée majeure et idéaux pour des appels brefs ou d’alarme.

Le son émis est linéaire et peut être rendu intermittent par notre modulateur.

Les sirénes électroniques  magnétodynamiques et avec trompe exponentielle sont des signaux émis à haute fréquence ,  pour des avertissements de portée brève.

Par rapport aux  dispositifs de type électromécanique, ils présentent  divers avantages :

– économie d’énergie
– meilleur rendu acoustique avec possibilité de réglage.
– tonalité variable dans les fréquences de sons.
– possibilité de  sons progressif.
– service continu
– possibilité de fonctionnement avec un signal lumineux.

DECIBEL dB(1m) – UNITE DE MESURE DU NIVEAU SONORE. Le décibel est l’unité de mesure  du niveau sonore , mais pour la portée il n’existe pas d’indications fiables : des facteurs comme le type de son, la vitesse et la direction du vent , l’humidité de l’air, le brouillard ou la pluie peuvent influencer de manière considérable la portée du son.

Le tableau ci dessous, indiquant le rayon d’action sert de valeur de référence théorique.

La mesure de la force d’un signal reste toujours relative – voir tableau ci dessous-

Soglia di udibilita

Une augmentation de 3 dB est perçue par l’oreille humaine comme un doublement du niveau sonore.Propagazione onde sonore